L’action du sauna sur le corps

En entrant dans le sauna, le corps se retrouve face à une température avoisinant les 80°c selon le type de sauna et la puissance du poêle utilisé. La réaction du système cardiovasculaire à cette température est immédiate : dilatation des vaisseaux sanguins et augmentation du rythme cardiaque.

La peau se met ensuite à transpirer abondamment, les pores se dilatent. Le corps secrète des endorphines qui aident à la relaxation.

Au bout de 10-15 minutes, on sort du sauna pour prendre une douche ou un bain froid. L’action du froid resserre les pores de la peau et revitalise le corps. On alterne ensuite jusqu’à trois fois les alternances chaud-froid en n’oubliant pas de bien se réhydrater entre chaque passage au sauna pour récupérer l’eau transpirée. Il est en effet possible de perdre jusqu’à un litre d’eau lors d’une séance.

Contrairement au hammam, la chaleur du sauna est sèche et ressentie de façon plus intense. Il vaut mieux commencer la séance sur les bancs les moins élevés pour s’habituer à la température.

Les bienfaits du sauna

  • L’action relaxante du sauna : Une séance de sauna est très efficace pour lutter contre le stress et la tension. Sous l’action de la chaleur, le corps libère des endorphines favorisant le sommeil et la relaxation. Pratiqué juste avant de se coucher, le sauna aide à mieux dormir.
  • L’action purifiante : La chaleur sèche du sauna provoque une forte transpiration ainsi que la dilatation des pores de la peau. Cette sudation permet de chasser les toxines accumulées par l’organisme.
  • L’action musculaire et cardiovasculaire du sauna : En dilatant les vaisseaux sanguins, le sauna aide au bon fonctionnement du système cardio-vasculaire. Il aide également à maintenir la pression artérielle à un niveau faible. Enfin, l’augmentation de la vitesse de la circulation sanguine dans le sauna permet de soulager rapidement les douleurs musculaires et autres courbatures.
  • L’amélioration des défenses immunitaires par le sauna : Le sauna met le corps dans un état de fièvre artificielle grâce à la chaleur. La fièvre artificielle stimule le système immunitaire et entraine une production accrue de globules blancs et d’anticorps afin de lutter contre les maladies. Pratiqué régulièrement, le sauna permettrait même de se protéger des épidémies de grippe.
  • La beauté de la peau : En dilatant les pores, le sauna permet à la peau d’évacuer ses toxines. Mais il assouplie également la peau et améliore son élasticité. La douche froidepermet ensuite de resserrer les pores de la peau améliorant son apparence.